Sécurité

Comment et où se former pour se déplacer avec son Engin de Déplacement Personnel en toute sécurité :

Que vous ayez choisi un gyropode , une mono roue ou une trottinette électrique nous vous conseillons d’abord de lire le mode d’emploi. En effet, les principales règles de sécurité sont inscrites dans le manuel d’utilisateur.

En vertu du code de la route, les véhicules (trottinettes électriques, gyropodes et mono-roues) non immatriculée sont des engins « piéton ».  L’utilisation des trottoirs est donc autorisée (article R 412-34 à R 412-43 du Code de la route) dès lors que vous ne dépassez pas les 6km/h.

Ces véhicules ne sont pas autorisés à circuler sur les pistes cyclables sauf dérogation de la Municipalité ou du Conseil Départemental autorisant ce principe. Cela dépend donc d’une ville à une autre, ou d’un département à un autre.

La loi n’impose pas un minimum d’âge pour l’utilisation d’un véhicule. Néanmoins, le conducteur  est tenu de respecter les conditions techniques du constructeur et doit, en toute connaissance de cause, et avec bon sens, respecter les consignes de sécurité routière. Le conducteur doit donc avoir à minima l’ASSR1 (Attestation Scolaire de Sécurité Routière de niveau 1).

A l’heure actuelle, aucune règlementation ne traite du gyropode en tant que tel. Au volant d’un gyropode, l’utilisateur est soumis au code de la route concernant les piétons, skateboards, rollers et trottinettes électriques. La législation devrait cependant changer à moyen terme, la démocratisation de ces véhicules forçant le ministère des transports à les reconnaitre, et à prévoir des règles plus adaptées (et en facilitant l’usage).

Depuis le 22 mars 2017, le port du casque à vélo est obligatoire pour les enfants de moins de 12 ans, qu’il soit passager ou conducteur. Une personne transportant ou accompagnant un enfant de moins de 12 ans sans casque à vélo est passible d’une amende de quatrième classe (90€). Selon la sécurité routière, le port du casque réduirait le risque de blessure sérieuse à la tête de 70% et celui de blessure au visage de 28 %.
Par ailleurs, le port du casque est recommandé pour tous, tout comme celui d’un gilet de sécurité. Pensez également à vous équiper d’un système d’éclairage, à vérifier la pression des pneus régulièrement ainsi que le réglage des freins.

Nous respectons les règles de la charte contact de gooogle

Retour à l’accueil